Dans les articles précédents, nous avons abordé l'automatisation du marketing et nous vous avons aidé à comprendre pourquoi elle est cruciale pour votre stratégie de marketing en ligne. Mais l'automatisation du marketing est un logiciel qui fonctionne lorsque vous entrez les bonnes informations. Bien que vous puissiez créer les meilleures campagnes de goutte-à-goutte et mettre au point votre stratégie de contenu, vous n'obtiendrez de bons résultats que si vous envoyez les courriels au bon moment. En d'autres termes, le timing est primordial lorsqu'il s'agit d'exécuter une campagne d'email marketing. Dans cet article, nous allons voir pourquoi vous devez vous préoccuper de la fréquence de votre marketing par e-mail et à quelle fréquence vous devez envoyer des e-mails à votre public. C'est parti !

 

Pourquoi le moment choisi pour envoyer votre courrier électronique est-il important ?

La prospection par courrier électronique peut être couronnée de succès. Mais seulement si vous tenez compte des chiffres et des données concrètes. L'envoi d'un courriel ne suffit pas. Vous devez les envoyer au bon moment pour obtenir des taux d'ouverture plus élevés. Le bon moment pour envoyer un courrier électronique est le résultat de la conjonction de plusieurs facteurs et éléments. Vous devez tenir compte de la démographie, de la localisation, du contenu de l'e-mail, de la valeur offerte et d'autres facteurs lors de l'élaboration d'une campagne de marketing par e-mail.

Par exemple, la fréquence des courriels ne doit pas être la même pour un public plus âgé et pour un public plus jeune. En effet, la perception du temps diffère d'un groupe d'âge à l'autre. Les jeunes ont l'impression que le temps passe plus lentement et qu'ils ont beaucoup de temps devant eux. Le public plus âgé a l'impression que le temps passe plus vite qu'avant.

 

Par conséquent, la plupart des publics plus âgés n'apprécieront pas que vous leur envoyiez autant d'e-mails que vous le feriez pour un public plus jeune. Alors que les jeunes adultes apprécieraient un plus grand nombre d'e-mails en une semaine, le public plus âgé trouverait cela ennuyeux.

Pour votre public B2B, les responsables marketing devraient s'efforcer d'envoyer des courriels en milieu de semaine afin d'obtenir un meilleur engagement de la part des employés. Toutefois, les horaires seront différents pour les cadres et les entrepreneurs, qui sont plus attentifs à leur courrier électronique le samedi.

De même, il est préférable d'envoyer des courriels à un public accro au travail pendant la nuit, car il est plus probable qu'il les consulte le matin autour d'une tasse de café. Les travailleurs indépendants, quant à eux, n'auront pas le temps de consulter leurs courriels avant le vendredi soir. En d'autres termes, vous devez prendre en compte le plus grand nombre de facteurs possible pour déterminer le moment opportun pour vos campagnes d'envoi de courriels au goutte-à-goutte.

 

Quel est le meilleur jour pour envoyer un courriel ?

Les e-mails B2B peuvent être de différents types, à savoir les campagnes de goutte-à-goutte, les lettres d'information et les e-mails de suivi. Comment savoir quand les envoyer à vos prospects ? Examinons-les en détail.

 

Campagnes au goutte-à-goutte

Ces campagnes d'e-mailing, qui constituent une norme pour le marketing par e-mail, aident les responsables marketing à influencer le public et à encourager les destinataires à prendre des mesures. Les campagnes de goutte-à-goutte sont utiles pour inciter les visiteurs à retourner dans leur panier et à terminer leurs achats. Il s'agit essentiellement de rappels de paniers abandonnés et de campagnes de reciblage/remarketing.

Meilleure heure : Mardi ou jeudi (8h, 13h, 16h ou 18h) (Source)

 

Bulletins d'information

Pour que les lettres d'information soient utiles à votre organisation, il est essentiel de les programmer correctement. Les lettres d'information sont généralement envoyées aux clients une fois par mois ou par semaine. Ces campagnes d'e-mailing permettent de maintenir l'intérêt des clients. Les lettres d'information sont moins performantes lorsqu'elles sont envoyées le lundi.

Meilleure heure : Mardi, mercredi ou jeudi (10 h, 11 h ou 14 h) (Source)

 

Suivi

Le choix du moment est essentiel pour la réussite des courriels de suivi. Il s'agit de campagnes sensibles au temps puisqu'elles sont envoyées après une rencontre en personne ou lorsque le destinataire n'ouvre pas ou ne répond pas à une proposition. Les responsables marketing doivent envoyer des courriels de suivi après une attente d'au moins 48 heures.

Meilleur moment : entre 10 et 11 heures ou après le déjeuner

 

En résumé, les responsables marketing doivent s'attendre à des taux élevés de clics vers l'ouverture aux alentours de 10 heures, 13 heures et 18 heures. Hubspot recommande ces horaires car la plupart des publics commencent ou terminent leur journée à ce moment-là et consultent leurs courriels. Les campagnes B2B devraient se concentrer sur l'envoi d'e-mails aux employés en milieu de semaine vers 10 heures, tandis que les cadres et les entrepreneurs devraient recevoir les e-mails à 10 heures le samedi. En outre, les courriers électroniques B2B ont tendance à susciter davantage d'engagement pendant les heures de travail, le mardi, le mercredi et le jeudi. Le dimanche, en revanche, est le jour le moins efficace pour l'envoi d'e-mails.

 

Comment trouver la fréquence idéale pour vos courriels ?

Oui, il est tout à fait possible de maîtriser la fréquence et le calendrier de vos envois d'e-mails. Tout ce que vous avez à faire, c'est de suivre ces bonnes pratiques et d'analyser les informations produites par l'outil d'automatisation du marketing que vous utilisez. Examinons ces bonnes pratiques en détail, si vous le voulez bien.

 

Tenir compte du cycle de vie du client

Basez la fréquence de votre marketing par courriel sur le cycle d'achat du client. C'est important car tous les clients n'ont pas le même cycle d'achat. Dans le cas d'une société SaaS, où les clients achètent généralement un logiciel d'entreprise une seule fois, vous voudrez envoyer des mises à jour occasionnelles, des formations ou des ventes incitatives. Le public B2B ne souhaitera peut-être pas recevoir fréquemment des courriels relatifs aux produits.

 

Identifier les objectifs du programme de courrier électronique

Prenez le temps d'identifier les objectifs de votre programme de marketing par courriel. Le "pourquoi" de la campagne est bien plus important que le "combien de fois". Que voulez-vous ? Cherchez-vous à réaliser des achats en ligne, à augmenter le trafic, à fidéliser les clients ou à conclure des affaires ? Les choses deviennent souvent confuses si vous avez plusieurs objectifs au sein d'un même public ou d'une même liste d'adresses électroniques.

 

Appliquer les meilleures pratiques à toutes les campagnes

Vous pouvez envoyer à votre public des courriels de vente, de marketing et des courriels automatisés. Les responsables marketing peuvent penser qu'ils envoient 2 ou 3 courriels CRUCIAUX chaque semaine. Mais il se peut que le public reçoive 8 à 10 courriels par semaine ! Voici ce que vous devez comprendre : il est contre-productif d'envoyer le même après-midi une mise à jour du webinaire, une mise à jour du blog et un courriel de vente incitative.

 

Laisser les abonnés prendre le contrôle

Pourquoi ne pas demander à votre liste d'adresses électroniques quelle est leur fréquence d'envoi préférée ? Donnez-leur la possibilité de choisir leur fréquence préférée lorsqu'ils s'inscrivent à votre liste de diffusion. Vous pouvez également le faire lors d'une campagne de réengagement. Nous vous suggérons d'offrir également cette option aux personnes qui tentent de se désinscrire de votre liste d'adresses électroniques.

 

Analyser la délivrabilité des courriels

Parvenez-vous à atteindre les boîtes de réception de vos clients potentiels ? Créez une stratégie de délivrabilité à long terme que vous pourrez expérimenter, en particulier si vous avez l'intention d'augmenter la fréquence des courriels. N'oubliez pas que vous risquez de perdre de nombreux abonnés lorsque vous expérimentez la fréquence des courriels. En outre, un trop grand nombre de plaintes pour spam et un faible taux d'engagement inciteront Google à signaler votre domaine. Par conséquent, tous vos courriels se retrouveront dans le dossier des spams. Par conséquent, surveillez de près les indicateurs de performance lorsque vous jouez avec la fréquence du marketing par courriel.

Fixer des attentes dès le départ

Il s'agit d'une excellente stratégie pour que vos abonnés restent longtemps. Faites-leur savoir dès le départ à quoi ils peuvent s'attendre s'ils s'abonnent. Associez cette stratégie aux commentaires des abonnés et vous disposerez de suffisamment de données pour vos prochaines campagnes de marketing par courrier électronique.

 

Cohérence des pratiques

Restez cohérent avec vos courriels. C'est important pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il est plus pratique d'envoyer des courriels cohérents, car vous pouvez créer un calendrier pour votre équipe de marketing par courriel. Deuxièmement, des courriels cohérents sont plus efficaces car ils permettent de nettoyer la liste des contacts désengagés. Enfin, une communication cohérente par courrier électronique permet aux organisations de rester plus facilement à l'écoute de leurs clients potentiels.

 

Utiliser les moyennes du secteur

Enfin, surveillez de près les performances du secteur en matière d'envoi de courriers électroniques. La moyenne du secteur est une donnée précieuse qui aide les entreprises à décider de la fréquence et du nombre d'e-mails à envoyer.

 

A retenir !

La fréquence des e-mails est un facteur important qui, lorsqu'il est joué, peut générer des résultats différents pour votre campagne de marketing par e-mail. C'est pourquoi nous vous suggérons de continuer à tester et de trouver ce qui fonctionne le mieux pour votre entreprise et votre secteur d'activité. La fréquence peut même dépendre de votre liste d'adresses électroniques. Les facteurs dont dépend la fréquence des envois d'e-mails peuvent donc être infinis. Il est donc d'autant plus important de continuer à collecter des données et à les analyser pour améliorer l'engagement et le retour sur investissement de l'email marketing. N'oubliez pas de consulter d'autres articles informatifs sur le blog !

Dans quelle mesure cet article était-il instructif ?

Note moyenne 0 / Le décompte des voix : 0